Les tours d’observation Montessori : qu’est-ce que c’est ?

Encadrer la croissance de son enfant n’est pas aussi aisé. Les parents font face à de nombreux défis et ils doivent notamment faciliter les interactions des enfants avec leur environnement. Certains accessoires sont d’une efficacité pour bien accompagner la croissance et la prise d’autonomie des tous petits. Ici, découvrez la tour d’observation Montessori qui présente une panoplie d’atouts !

La tour d’observation Montessori : à quoi ça sert ?

La tour d’observation Montessori est un formidable outil d’apprentissage qui permet d’offrir aux enfants de nouvelles perspectives de leur environnement. En pratique, ils leur permettent d’accéder à des espaces en hauteur comme des plans de travail, des tables à manger, des lavabos, etc.

Spécifiquement, la tour d’observation Montessori, encore appelée tour d’apprentissage, confère une plus grande autonomie aux tous petits. Ils peuvent s’en servir pour explorer et interagir plus facilement. Les enfants perchés sur les tours d’observation découvrent mieux leur entourage.

Ils peuvent alors apprendre plus rapidement. Il s’agit généralement d’un dispositif en bois qui comporte des marches en bois pour faciliter l’accès aux petits enfants. Ces équipements ont surtout des garde-fous qui garantissent la sécurité des occupants.

Par ailleurs, cet outil d’apprentissage pour enfant peut être converti en siège-bureau ou en toboggan. Ces éléments complètent efficacement l’activité motrice de l’enfant. La tour d’éveil Montessori lui permet d’interagir plus simplement avec son environnement. Elle développe ainsi l’activité motrice des enfants.

Comment se servir d’une tour Montessori ?

La tour Montessori peut être utilisée à partir de 18 mois. Adaptée aux enfants d’âge divers, elle s’emploie différemment suivant les tranches d’âges. De 18 à 24 mois, cette installation permet de développer et de renforcer la motricité globale des enfants grâce à l’initiation à l’escalade.

Cette période correspond par ailleurs à la période d’apprentissage des tâches basiques comme le lavage des mains, la manipulation de la vaisselle non cassable et l’observation de tâches à assimiler. De 2 à 3 ans, il faut se servir de la tour pour apprendre et exécuter des tâches utiles.

Elle peut servir au lavage des fruits et légumes et au rinçage des assiettes. Par exemple, cet outil d’apprentissage Montessori aide pareillement à participer à la cuisine, à se brosser les dents ou à se débarbouiller le visage devant le miroir de la salle de bain.

Entre 3 et 5 ans, un enfant qui dispose d’une tour peut s’en servir pour des activités comme le garnissage des crêpes. Dans cette tranche d’âge, cette tour peut également aider à mélanger les ingrédients d’un plat, rouler de la pâte, éplucher des fruits et légumes, etc.

Il faut toutefois noter que les compétences avec la tour d’observation Montessori s’acquièrent progressivement. Il est donc nécessaire de doter son enfant de cet outil d’éveil le plus tôt possible.

Les avantages d’une tour d’observation Montessori

Les bénéfices de l’usage d’une tour Montessori sont nombreux. Pour les parents, elle facilite l’éducation des enfants en les faisant participer aux tâches et aux activités du quotidien. Les bouts de chou appréhendent les règles sans difficulté, car elles sont enseignées en loisir.

Les nombreuses activités auxquelles les enfants peuvent participer avec la tour d’observation Montessori développent leur sens de l’observation, stimulent leur créativité et attisent leur curiosité.

Ces facultés sont bien indispensables au développement intellectuel.

Cette tour favorise aussi la motricité chez les plus petits. Hautement sécurisée, elle encourage l’autonomie des enfants dans le partage familial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.